Le contrat d’assurance vie à été reconnu au niveau international depuis des années et s’est imposé comme un instrument d’investissement fiable et compétitif. Basé sur le principe du “Home Country Control “, les compagnies d’assurance européennes peuvent, dans le respect des dispositions de l’intérêt général, distribuer leurs produits dans tous les pays européens, sous le seul contrôle de l’autorité de leur pays d’origine.

La troisième directive de l’UE, effective depuis le 1 Juillet 1994, a autorisé les compagnies d’assurance européennes à opérer dans le cadre de la libre prestation de services dans l’Espace économique européen (EEE). Actuellement, l’EEE comprend outre les pays membres de l’Union Européenne, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Par le biais d’un référendum, la Suisse a décidé de ne pas adhérer à l’EEE. Toutefois, la Suisse est liée à l’UE par un accord bilatéral.

Parmi ces pays, l’Irlande, le Liechtenstein et le Luxembourg ont su développer, sur la base de leur législation interne favorable, une base solide pour le succès du marché de l’assurance.

La plupart des principales compagnies d’assurance actives sur le marché européen ont leur siège dans l’un de ces trois pays et agissent dans le cadre de la Libre Prestation de Services.